Nos compétences

questions immo finance assurances
Conseil Immobilier Financier Assurance

Produit d’épargne destiné à la préparation de la retraite, le Perp est devenu un outil de défiscalisation incontournable!

Créé par la loi n° 2003-775 du 21 août 2003, le Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP) est un support d’épargne souscrit dans le but de s’assurer des revenus complémentaires au moment du départ en retraite.

Le souscripteur bénéficie d’avantages fiscaux incitatifs immédiats. Chaque année, en respectant la limite d’un plafond égal à 10 % des revenus professionnels de l’année précédente, il peut déduire l’intégralité des versements effectués du revenu imposable.

Mis en place à partir de 55 ans, le PERP allie les avantages d’une capitalisation de moyen terme, d’une solution d’épargne optimisée, et d’un avantage fiscal considérable.

En effet, la loi prévoit maintenant trois cas de sortie du PERP en capital :

  • Rente viagère faible,
  • Achat de la première résidence principale,
  • Au départ à la retraite, possibilité de sortie partielle à hauteur de 20 % de la valeur de rachat.

Des taux exceptionnellement bas (1,20% sur 20 ans), zéro apport, des revenus complémentaires assurés, jusqu’à 6 000€ de réduction d’impôts par an. La défiscalisation en Loi Pinel est calculée par rapport au montant de votre investissement et varie en fonction de la durée de location.

telephone

Découvrez les programmes de notre sélection :

Besoin d’information? Contactez-nous.

Programme en cours de commercialisation: Situé à Chilly-Mazarin

Programme déjà vendu, avec le même partenaire.

Quelle est la fiscalité en 2019 ?

 
Le cabinet ACP vous propose une synthèse de la fiscalité applicable aux revenus 2019 au titre des revenus 2019. La loi de finances pour 2018 ne prévoit pas un volet important de mesures, mais instaure le prélèvement à la source. Tableau des tranches d’imposition
Jusqu’à 9 964€ : 0%
de 9 964 à 27 519€ : 14%
de 27 519 à 73 779€ : 30%
de 73 779 à 156 244€ : 41%
au-delà de 156 244€ : 45%
           

La fiscalité applicable aux plus ou moins-values de valeurs mobilières bénéficie d’un mécanisme d’abattement pour une durée de détention (les prélèvements sociaux de 17,2% restent dûs sur l’ensemble de la plus-value réalisée).

Régime de droit commun Régime dérogatoire (PME <10 ans au jour de l’acquisition ou de la souscription, départ en retraite etc.)
Taux d’abattementDescriptionTaux marginalTaux d’abattementDescriptionTaux marginal
0%Pas d’abattement en cas de cession <2 ans après62,2%0%Pas d’abattement en cas de cession <1 an après62,2%
50%De 2 ans à moins de 8 ans de détention39,7%50%De 1 an à moins de 4 ans de détention39,7%
65%De 4 ans à moins de 8 ans de détention32,96%
65%A compter de 8 ans de détention32,96%85%A compter de 8 ans de détention23,96%

Des revenus complémentaires garantis à vie

La garantie optionnelle « Revenus à Vie » du contrat FIPAVIE EXPERTISES est accessible à partir de 15 000 euros
renteviagere
Elle permet au souscripteur de bénéficier :
  • d’une rente viagère, à un âge déterminé lors de la mise en place de la garantie optionnelle (entre 85 à 87 ans)
  • de la possibilité d’effectuer des rachats partiels programmés qui vont débuter l’année où le souscripteur atteint l’âge qui permettra de connaître la date de déclenchement de l’option Revenus à Vie (rente viagère) ou âge continuum (compris 60 ou 67 ans)

Le souscripteur bénéficie d’un taux de garantie  modulable (4 %, 4,54 % ou 5%)  en fonction de l’âge continuum. Ainsi la combinaison de l’option « revenus à vie » et des rachats partiels programmés (appelés rachats partiels programmés continuum) permet, dans un premier temps, de bénéficier d’un complément de retraite versé sous forme de rente  puis de bénéficier d’une rente viagère (rente à vie). Le montant de la rente viagère est déterminé notamment en fonction du taux de garantie retenu. Les trois phases de la garantie optionnelle « revenus à vie »

  • la phase d’épargne
  • la phase de rachats partiels programmés
  • la phase de rente viagère

en savoir plus ici

 

Derniers articles